Les écoles Waldorf-Steiner : Un blogue pour mieux comprendre

Bien que la première école Waldorf fut créée en 1919, bien peu de ressources francophones sont disponibles pour les parents qui désirent obtenir des renseignements critiques sur ces institutions. Le présent blogue veut combler ce vide. Spécialiste des sectes et des mouvements sectaires depuis 23 ans, je suis reconnu comme un Consultant en mouvements sectaires et auteur du livre Les sectes : Guide pour aider les victimes. Au Québec il y a trois écoles publiques (L’École de la Roselière, l’École Les Enfants de la Terre et l’École L’Eau-Vive) et une école privée (L’École-Rudolf-Steiner-de-Montréal).

7 commentaires à “Les écoles Waldorf-Steiner : Un blogue pour mieux comprendre”


  1. 0 Angél 25 août 2008 à 16:21

    Bonjour,
    Je ne comprends pas bien où cet article veut en venir…Mais soit. C’est une vision à travers le prisme d’un seul établissement.
    Si j’ai lu avec attention tout l’article car n’ayant pas d’opinion tranché sur la question, une des dernières phrases de l’article ma fait bondir : « ramener la brebis égarée au sein du troupeau ». Non, décidément non : nous ne sommes pas des brebis, et encore moins « en troupeau »!
    Mais d’où vient ce besoin absolu que nous nous ressemblions tous et que nous marchions dans le même sens ?
    Le système éducatif public ne cache-t-il pas en lui un dogme tout aussi dangereux : celui du patriotisme ? Dogme qui a convaincu et emmmené le « troupeau », des millions de gens, se faire tuer sur les champs de batailles ?
    Et, aujourd’hui, qui amène ce même troupeau a accepté d’être exploité (comme du bétail…) sous prétexte d’une nouvelle « guerre » à gagner pour leur « patrie », celle la mondialisation ?
    Quant à l’aspect religieux « occulte » reproché à Steiner, il est bien étrange d’utiliser à son encontre l’expression « brebis égarée etc » tout droit venue de la religion catholique…L’implication de cette religion dans l’histoire et ses massacres, l’évangélisation contraintes des populations, le poids qu’elle a eu trop longtemps sur les systèmes éducatifs, ralentissant son accès à tous, etc…Que révèlerait l’analyse d’une telle religion dans notre société et l’histoire de l’humanité, religion dont pourtant nombres de gouvernements acceptent de financer les écoles privées…?
    Toutes les doctrines qui ont voulu reconduire les brebis dans le troupeau mènent à des massacres qui ne profitent qu’au petit nombre qui détient le pouvoir sur le grand nombre (=le troupeau).
    Sans compter que l’assimilation dangereuse de l’humain à du bétail n’est pas sans rappeler le transport d’un « troupeau » bien précis dans des wagons vers la mort…

    Pour finir, moi aussi, je fais des recherches actuellement sur les écoles Steiner, et j’ai trouvé cette thèse ci-après dont je n’ai pu encore lire que quelques extraits :
    http://www.imp-actes.fr/IMG/pdf/TheseRebeccaShankland.pdf

    Si vous partez du postulat que nous sommes des brebis dans un troupeau, annoncez-le clairement dès le départ de votre argumentaire, mais je crains que votre livre ne soit pas indépendant d’une certaine idéologie, voire d’un dogme trop bien ancré dans nos sociétés meurtrières qui n’en finissent pas de patauger dans un modèle détruisant pourtant l’humanité…

  2. 1 waldorfsteiner 1 sept 2008 à 1:08

    Bonjour Angél,

    Il me fait plaisir de vous répondre. La phrase qui vous importune ne s’adresse pas aux parents, ni aux élèves, ni aux professeurs, ni aux adeptes de l’Anthroposophie. Elle est simplement une figure de style voulant suggérer que les écoles privées sont nombreuses au Québec et que l’ensemble respecte les règles édictées par le ministère de l’Éducation québécois.

    Mon blog doit se développer. En fait, il n’est pas vraiment un blog. Il sera surtout un lieu dans lequel les internautes francophones pourront trouver une information critique mais respectueuse sur le monde des écoles Waldorf et également sur l’Anthroposophie. Comme je termine un livre sur les établissements scolaires Waldorf, j’ai négligé mon blog… Avec le temps, je vais élargir mon champ d’intervention.

    Je crois que les écoles Waldorf sont des écoles religieuses qui sont inspirées par la nouvelle religion nommée l’Anthroposophie. En écrivant cela je sais très bien que je vais à l’encontre des opinions exprimées par les promoteurs de la pédagogie Waldorf et par les anthroposophes. Toutefois, mes recherches démontrent que les écoles Waldorf poursuivent bien un but religieux même si l’Anthroposophie n’y est pas enseignée.

    Ceci dit, je ne suis pas contre les écoles Waldorf. Je voudrais simplement que les parents et le reste de la société soient mis au courant des véritables buts poursuivis par la pédagogie Waldorf. En tant que spécialiste des sectes, je suis convaincus que les écoles Waldorf ne sont pas sectaires et que l’Anthroposophie n’est pas une secte.

    À bientôt !

    Yves Casgrain
    Consultant en mouvement sectaire
    Auteur du livre Les sectes : Guide pour aider les victimes
    Autuer d’un livre à paraître sur les écoles Waldorf

  3. 2 Isabelle 21 nov 2008 à 20:32

    Bonjour M.Casgrain

    (mes enfants vont dans une école waldorf).Je viens de lire votre intro explicatif de votre blog. Je ne vois pas la pertinence d’énoncer brièvement la pédagogie waldorf et de vous présenter en tant que spécialiste des sectes??! en sachant de toute évidence que la P.W. n’en est pas une. Voulez-vous créer un doute? Pourquoi cette importance à vous présenter en tant que spécialiste des sectes quand le sujet de ce blog ne concerne aucunement ce sujet?

    bref je comprend pas mal la pertinence de se blog. Si je comprend bien votre point de vue, vous -voulez démontrer que cette pédagogie est fondée sur une religion:antroposophie et que donc, la spiritualité est abordé à l’école et que notre système scolaire est désormais laique? Et vous pensez que les fonctionaires du minstère de l’éducation, les parents manque d’information de la part de ses écoles qui cachent le fondement anthroposophique?

    Il est bien facile de trouver quelques parents insatisfaits d’une école surtout quand le but de notre enquête est de démontrer ce fait. Je doute de votre impartialité dans votre démarche, ce qui vous motive profondémment vous appartient. Mais la réalité vécue de l’intérieur les écoles waldorf ne transmet pas aux enfants un point de vue anthroposophique même si quelques enseignants le sont. Si de faire appel à l’esprit, au corps et au coeur d’un homme en devenir dans ses apprentissages est religieux(?!) c’est peut-être plus sur cette question:« doit -ton faire appel à tout les aspects de l’humain dans l’éducation«  que vous devriez faire votre blog. Dans une école de quartier l’enseignant peut bien être musulman sans transmettre cette religion aux enfants, vous ne croyez pas?, et en ce qui concerne les fonctionnaires croyez-vous vraiment qu’ils n’ont pas fait leur travail de recherche sur les fondements de cette pédagogie? Il y a une nuance fondamentale entre apporter du sacré dans ce que nous vivons par des fêtes, des rituels, des chants que de passer par une religion qui enseigne une vision religieuse spécifique aux enfants.

    Les parents ne sont pas dupes, ils s’informent, questionnent s’impliquent dans ces écoles, il est faut de prétendre que les parents ne trouvent pas réponses auprès des enseignants sur des questions concernant l’anthroposophie.

    Encore une fois quand le but de notre recherche est de démontrer un point de vue qui correspond à ce que nous voulons « voir comme réponse«  on parvient à faire boule de neige avec un rien. Votre notoriété de spécialiste de secte que vous aimez bien nommé pour donné du coffre à votre enquête, me laisse perplexe, en quoi votre profession aurait-elle un aspect de spécialiste dans cette question que vous ammenez qui en est une beaucoup plus pédagogique (qu’occulte). Mais entendons-nous la p.w. n’est pas parfaite et plusieurs aspects sont à être actualiser, amélioré, comme la réforme soclaire d’ailleurs.!!

    bref, bonne chance dans votre mission d’éclairée le peuple sur la mission religieuse des écoles waldorf(!) (vous vous donnez une importance qui n’a pas sa raison d’être,) les gens ne sont pas sous l’emprise d’un dogme, il n’y pas un but religieux caché à poursuivre) Peut-être est-ce vous qui placer du mystère et de l’obscure où il n’y en a pas? (mais c’est une bonne façon d’aller dans une tribune téléphonique pour faire parler de soi).Vous semblez mettre beaucoup d’énergie à défendre votre vision des choses, même si je ne l’a partage pas. Pour ma part je garde mon énergie à poursuivre avec ma famille ce que les écoles waldorf apportent à nos enfants: la joie d’apprendre

    isabelle

  4. 3 waldorfsteiner 21 nov 2008 à 22:55

    Bonjour Isabelle,

    «Jusqu’à maintenant le ministère de l’Éducation a préféré ne pas aborder cet aspect de la question pourtant cruciale à l’heure de la déconfessionnalisation des écoles publiques. La seule conclusion émise par les fonctionnaires à ce sujet a été d’affirmer que l’Anthroposophie qui inspire les écoles Waldorf n’est pas une secte. Bien que je partage entièrement cette conclusion, je crois qu’il est nécessaire d’étudier en profondeur les racines philosophico-religieuses de ces écoles. C’est ce que je me suis engagé à faire dans un livre que je rédige actuellement et qui porte sur ce sujet.» Cet extrait du texte «Vingt-sept ans de guerre bureaucratique» vous donne ma position d’expert en mouvement sectaire. Je crois q’elle est très importante pour l’ensemble des écoles Waldorf. Que vous le voulez ou non, je suis reconnu comme un expert dans le domaine des sectes…Pourtant je m’intéresse aux écoles Waldorf et aux relations qu’elles entretiennent avec l’Anthroposophie. Pourquoi ? La dernière partie de cet extrait vous donne ma réponse. Oui, pour moi les écoles Waldorf sont des écoles religieuses tout comme l’Anthroposophie est une nouvelle religion. Il n’y a rien de mal à cela. Cependant, votre réponse me prouve qu’il y a méprise quant au but réel des écoles Waldorf. Ces dernières doivent être plus explicites quant à leur mission. Mes conclusions reposent sur des années de recherches effectuées en grande partie à travers des documents écrits par les tenants de la pédagogie Waldorf et de l’Anthroposophie. Je ne juge pas la qualité de la pédagogie Waldorf mais plutôt le silence qui entoure les vrais motifs des professeurs Waldorf. Les écoles Waldorf n’ont pas leur place dans le réseau scolaire publique. Je crois que leur place est au privé. Voilà ! Merci de votre commentaire.

    Yves

  5. 4 M.Poupore 3 fév 2009 à 16:45

    Je me réjouis de l’arrivée de ce blog. Il permet de prendre conscience de ce que les parents savent de la pédagogie et du curriculum waldorf.

    Toutefois, j’ai bien peur qu’il sera difficile de prouver que la pédagogie et le curriculum sont religieux parce que trop peu de personnes connaissent la gnose et ses visées. D’une part, l’illumination par les connaissances que proposent le curriculum, plus précisément les connaissances du monde ancien prédatant Gallilée véhiculées par les contes et mythes diverses est difficile à prouver. Il en va de mëme pour les notions de géométrie sacrée reliées aux tables de caculations et à la géométrie pytagoricienne.
    D’autre part, en ce qui concerne la pédagogie, la compréhension des liens avec le karma et la réincarnation nécessite beaucoup de recherche et une compréhension de la théorie des tempéraments que l’on peut relier à Hyppocrate de Cos. Les tempéraments ou humeurs sont reliées aux visées de développement du coeur, de la tête et des mains. Les notions sur ce qu’est la pédestination sont aussi nécessaires. Bref, quoi que l’on la qualifie de pédagagie nouvelle, la pédagogie waldorf est selon toute vraisemblance très ancienne.

    Ceci étant dit, je vous souhaite bonne chance dans votre entreprise, il vous restera à clarifier ce qui distingue une philosophie d’une religion toutefois, selon les lois officielles ni l’une ni l’autre ne devrait caractérisée une école publique ouverte et laique.

  6. 5 moi-même 20 juil 2010 à 2:33

    Je ne sais pas pourquoi vous dites que l’anthroposophie est une religion. Tout le monde qui connaît un peu Rudolf Steiner sait qu’il a inspiré une religion chrétienne qui se nomme la communauté des chrétiens, ça c’est une religion pas l’anthroposophie.

    Vous devriez faire part de votre passé de très grand religieux catholique qui recherche justement la brebis égarée (de la religion catholique bien sûr). Vous n’êtes pas impartial encore moins objectif, ce qui rend ce « supposé blog » une vraie farce. Vous n’informez pas, vous supposez des choses en lesquelles vous croyez, car vous avez la foi!

    Vous ne spécifiez pas qu’en France d’autres on essayé de faire fermer ces écoles sous prétextes que c’était une secte. Mais qu’sprès un procès contre ces écoles, ils n’ont jamais pu démontrer que s’en était une, car ce n’est pas une secte. Alors pourquoi Mr. Secte laisse encore croire que c’est une secte?

    Prenez soin des choses importantes dans la vie, occupez vous des gens et des enfants dans le besoin, mettez votre talent et compassion là où ça compte!

  7. 6 waldorfsteiner 24 juil 2010 à 17:35

    Bonjour moi-même,

    Il me fait plaisir de répondre à votre commentaire.

    Vous me reprochez de considérer l’Anthroposophie comme une religion puisque pour vous elle ne l’est pas. Pour appuyer votre argument, vous me présentez la Communauté des Chrétiens, mouvement fondé par Rudolf Steiner, comme une religion. Cela démontre que votre définition du mot religion est obtuse. Je vous invite à élargir vos connaissances à ce sujet. Vous comprendrez alors pourquoi je maintiens que l’Anthroposophie est une religion bona fides.

    Ma qualité de catholique pratiquant vous dérange grandement. Désolé ! Cela est connu depuis mes premiers pas, en 1985, dans ce monde passionnant des sectes et des nouvelles religions. Plusieurs articles, et même mon blogue sur les sectes et les nouvelles religions, s’arrêtent sur cet aspect de ma vie. Le fait que je sois catholique pratiquant ne change rien au fait que l’Anthroposophie est une religion et que, par conséquent, les écoles Waldorf sont des établissements scolaires religieux. Pour affirmer cela je ne m’appui pas sur des considérations dogmatiques mais sur une partie de l’œuvre de Rudolf Steiner et les écrits plus contemporains se rapportant à l’éducation Waldorf. Voilà pourquoi je n’ai pas mentionné ma croyance en Jésus Christ et à sa résurrection d’entre les morts. Cette croyance n’a rien à voir avec ma démarche. Si cette dernière produit une conversion, j’en serai, bien sûr, très heureux, mais là n’est pas le but recherché. Encore un mot sur ce sujet. Je fréquente une communauté nouvelle inspirée par le renouveau charismatique et par Ignace de Loyola. Cette communauté a été fondée par un jésuite français… Pour les lecteurs qui ne sont pas familiers avec l’œuvre de Rudolf Steiner, disons simplement que ce dernier ne portait pas les jésuites dans son cœur…

    Effectivement, le gouvernement français a qualifié l’Anthroposophie de secte. Ce qui, a mon avis, était une grossière erreur ! Pour ma part, je n’ai jamais considéré l’Anthroposophie comme étant une secte, ni les écoles Waldorf d’ailleurs.

    Je voudrais à mon tour vous poser deux questions : Est-ce que l’Anthroposophie est une science ? Pourquoi ?

    Permettez-moi de terminer cette réponse par une note plus personnelle. Vous me reprochez d’avoir caché mon identité de catholique pratiquant alors que vous avez écrit votre commentaire derrière le masque de l’anonymat. Cela n’est pas la bonne manière d’amorcer un dialogue. Pour vous aider dans cette démarche, si tel est vraiment votre désir, je vous invite à lire le très beau livre de Athis Floride intitulé Les rencontres humaines et le karma publié aux Éditions Anthroposophiques Romandes en 1983. Ainsi, nous pourrions dialoguer d’une manière posée et respectueuse.

    Yves Casgrain
    Juillet 2010

Laisser un commentaire



PARIS HABITAT OPH parole a... |
J-M Palmier: articles redéc... |
6-VIC |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble contre le blocus d...
| salahbouasba
| deseperanceaesperance